Dernières chroniques

vendredi 6 mai 2016

Oniria tome 2


Oniria, tome 2 : Le Disparu d’Oza-Gora
Auteur : B.F. Parry
Éditeur : Hachette
Date de publication : 1er avril 2015
Nombre de pages : 336



Résumé :



Pour sauver son père, Eliott doit retrouver son double dans le monde fantastique d’Oniria. Eliott est parvenu à rencontrer le Marchand de Sable, dans son Palais de verre enchanteur et futuriste. Mais cette rencontre ne tient pas toutes ses promesses : le Marchand de Sable, aussi bienveillant et ingénieux soit-il, se révèle impuissant à aider Eliott. Il lance néanmoins le jeune Créateur et ses amis sur la piste d’un certain Jabus qui a choisi de mettre ses talents au service du mal. Jabus a disparu quelques mois auparavant, emportant avec lui de quoi faire des expériences terrifiantes… Il semble bien que le père d’Eliott soit celui sur lequel il s’acharne ! Mais où les trouver Jabus dans l’immensité d’Oniria ? Comme si cela ne suffisait pas, Eliott a une autre préoccupation en tête... Libérer Aanor, prisonnière de La Bête, qui veut l’épouser ! Toute l’équipe des rebelles le supplie de ne rien tenter : Eliott doit rester caché, c’est une question de vie ou de mort. Mais Eliott est trop têtu pour renoncer, et ne peut abandonner Aanor à son triste sort…


Mon avis:


J’ai attaqué le deuxième opus juste après le premier, histoire de continuer mon voyage dans cet univers fabuleux !

Nous retrouvons Eliott qui a trouvé le chemin jusqu’à Oza-Gora. Il va enfin rencontrer le Marchand de Sable et cela le rend très nerveux. Il a comme un mauvais pressentiment et ce dernier s’avérera fondé. L’homme ne pourra en fin de compte rien faire pour l’aider. Pourtant, ses conseils se révèleront précieux et il va mettre le jeune garçon sur la piste. La personne qui veut du mal à son père sera identifiée, mais il faudra encore la localiser !
Eliott se lance donc dans une nouvelle aventure, plus périlleuse que la précédente.

J’ai été ravie de retrouver Eliott, Katsia, Farjo et Jov. Eliott a déjà beaucoup changé depuis sa première aventure à Oniria, même s’il continue parfois à n’en faire qu’à sa tête, malgré les recommandations de ses amis.
Nous rencontrons également de nouveaux protagonistes, notamment le Marchand de Sable et Til le sablonnier. Même si on ne les découvre pas en profondeurs, ce sont deux personnages que j’ai réellement appréciés et qui, je pense, auront probablement leur importance par la suite.

Concernant le récit, j’ai eu un peu moins de mal à me mettre dans l’histoire qu’avec le premier tome, même si une fois encore l’action met du temps à arriver. Le lecteur se retrouve un peu comme Eliott : impatient d’avoir certaines réponses et, au final, agacé car elles tardent à venir.
Ce que j’ai grandement apprécié, c’est que l’intrigue s’épaissit, notamment sur le plan politique. Les relations entre le royaume des rêves et Oza-Gora sont désormais plus tendues que cordiales, car la reine souhaite que le peuple libre, censé demeurer neutre, prenne parti entre le peuple d’Oniria et les cauchemars.  
La situation se complique également pour Aanor, enlevée par la Bête que ce dernier veut épouser de force afin de forcer la main à la reine. Eliott, de son côté, finit par apprendre cela et risque de compromettre sa propre mission, car il veut sauver la princesse contre l’avis des autres. Je pense qu’il a peut-être un peu trop confiance en lui désormais, depuis que ses pouvoirs de créateur se renforcent et qu’il parvient à faire de plus en plus de choses extraordinaires…

En tout cas, j’ai apprécié découvrir de nouveaux endroits dans le monde d’Oniria – et j’adore toujours autant le réseau intergalactique ! Et le petit clin d’œil à l’histoire de la Belle et la Bête au travers d’Aanor était vraiment bien pensé, même si au final cela ne se termine pas du tout de la même manière !
Enfin, je tenais à rajouter que le jeune Eliott a réussi à me toucher une fois de plus. Son histoire personnelle est si difficile qu’il en vient à souhaiter ne vivre qu’à travers ses rêves à Oniria. Il me fait vraiment de la peine et on ne peut qu’espérer que tout finira par s’arranger pour lui.
J’ai hâte de découvrir la suite de ses aventures et je sens que le prochain opus risque d’être bien plus sombre et complexe que celui-ci !


En résumé, un second opus que j’ai trouvé un cran au-dessus du premier. L’intrigue se complexifie et la quête d’Eliott est loin de toucher à sa fin ! J’ai hâte de voir ce que l’auteur lui réserve par la suite !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire