Dernières chroniques

lundi 11 avril 2016

Les Vivants

Les Vivants
Auteur : Matt De La Penna
Éditeur : Robert Laffont (Collection R)
Date de publication : 13 Mars 2014
Nombre de pages : 382




Résumé :


Shy a choisi ce job d'été pour mettre des sous de côté. Quelques mois à bord d'un luxueux navire de croisière vont lui permettre d'engranger les pourboires.
Que demander de mieux ? Des bikinis à ne plus savoir où regarder, des buffets à volonté, et peut-être même une fille ou deux.

Mais lorsque le tremblement de terre le plus destructeur jamais enregistré dévaste la Californie, le destin de Shy bascule. Et ce séisme n'est que le premier d'une longue série de désastres. Bientôt, ceux qui sont encore en vie devront se battre pour le rester.

Mon avis:



J’ai attendu la sortie du deuxième et dernier tome avant d’attaquer la lecture de ce livre, afin de ne pas faire de coupure entre les deux. Et j’ai bien fait, puisque je les ai dévorés !

Shy est un adolescent comme les autres. Pour aider sa famille qui ne roule pas sur l’or, il a pris un job d’été. Il a donc embarqué à bord d’un luxueux navire de croisière pour quelques jours. Rien de bien difficile et les clients fortunés donnent de bons pourboires. Pourtant, un soir tout va basculer… Tout d’abord, un type louche va se suicider devant ses yeux et ensuite quelque temps après un énorme tremblement de terre, causant ensuite de gigantesques tsunamis, va s’abattre sur la Californie. Commence alors une lutte pour la survie où les plus bas instincts vont refaire surface…

Je ne savais pas vraiment quoi m’attendre avec ce roman et je dois dire que j’ai été incroyablement surprise !
Au départ, j’avais un peu peur de m’ennuyer, comme il ne se passait rien d’extraordinaire dans l’histoire… mais en réalité cela n’a absolument pas été le cas. Une fois lancée dans ma lecture, les pages ont défilé à toute vitesse et je n’ai plus réussi à lâcher le livre. Si ce n’est pas un coup de cœur, je peux vous assurer que ce n’est pas passé loin.
Ce qui est agréable avant tout, c’est que je ne peux comparer ce roman avec aucun autre. Plusieurs genres se mêlent ici, si bien que l’on frissonne, on angoisse, on rit, on pleure, pratiquement à chaque chapitre.

J’ai trouvé que l’histoire était vraiment bien ficelée, même si le début était certes un peu lent. Les évènements arrivent au compte-goutte, sans que l’on puisse les relier entre eux. Le sentiment d’urgence monte crescendo, au point que l’on est réellement en phase avec les personnages et ce qu’ils vivent. C’est vraiment intense ! Chaque détail est bien pensé, chaque visage croisé a son utilité.

Concernant les protagonistes, j’ai surtout aimé Shy et Carmen, même si en réalité il y en a un paquet qui étaient plutôt sympa. J’ai même fini par m’attacher à Addisson !
Certains sont mystérieux dès le départ et d’autres cachent bien leur jeu, bref, rien à signaler à ce niveau-là.

La seule chose que j’ai à ajouter c’est que si vous aimez l’adrénaline, cette impression que votre cœur va exploser à tout instant et que votre tension s’affole à mesure que les pages tournent, alors ce roman est fait pour vous ! J’en garde un excellent souvenir et me suis jetée sur la suite (bien différente mais toujours aussi intense !).


En résumé, un roman comparable à aucun autre et qui m’a beaucoup plu ! L’histoire est intense avec une intrigue bien ficelée et des personnages attachants. Bref, de quoi passer un très bon moment !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire