Dernières chroniques

samedi 2 avril 2016

La Symphonie des Abysses T2

La Symphonie des Abysses, livre 2
Auteur : Carina Rozenfeld
Éditeur : Robert Laffont (Collection R)
Date de publication : 20 Novembre 2014
Nombre de pages : 415


Résumé :


UNE NOUVELLE VILLE,
DE NOUVELLES LOIS,
LES MEMES INTERDITS

Abrielle et ses compagnons croyaient s'être enfin affranchis du tyrannique Règlement Intérieur. Hélas, ils vont découvrir que les rêves qu'ils portent en eux ne pourront jamais s'exprimer dans l'enceinte du Mur. Mais leur rencontre avec Eyal, jeune homme assoiffé de vérité, va faire renaître l'espoir en eux.

AUCUN MUR, AUSSI HAUT SOIT-IL,
NE PEUT ETOUFFER LES COEURS
EPRIS DE LIBERTE

Car un passage vers l'extérieur existe bel et bien. Pour y accéder, Abrielle et ses amis vont devoir vaincre les terribles gardiens qui le protègent farouchement...

C'EST EN N'ETANT PERSONNE
QUE L'ON PEUT DEVENIR QUELQU'UN


Mon avis :



Ayant dévoré le premier opus, je me suis littéralement jeté sur le second juste après ! Je n’avais pas envie de m’éloigner de cet univers et avais hâte de connaître le dénouement !

Nous découvrons en premier lieu l’histoire d’Eyal, un personnage qui intervient à la fin du premier opus. Comme Abrielle, Ca et Sa, il ne se sent pas à sa place dans sa ville, jugé par les autres et traité en paria. Car Eyal est un métisse et le mélange entre Blanc et Noirs est formellement interdit au sein de la cité de Portes. Pire encore, il est le fils du maire, condamné à vivre dans le mensonge en se faisant passer pour un domestique qui n’a pas accès à l’éducation. Mais sa soif de connaissance et de vérité sera plus forte que tout. Lui aussi prendra de gros risques et se verra contraint de fuir avec Aby et les autres.
Ensemble, ils vont essayer de reconstituer le passé puis tenter de trouver la porte qui ouvre sur le monde extérieur. Ils feront tout pour découvrir ce qu’il y a au-delà du mur. Mais cette quête est périlleuse et la vérité pas toujours facile à entendre…

La première partie de ce roman retrace l’histoire d’Eyal. Elle est un peu longue à démarrer, mais vraiment intéressante puisque cela permet de bien embrayer sur sa rencontre avec le groupe d’Aby.
Grâce à ce passage, on comprend mieux les motivations du personnage et pourquoi il finit par rejoindre le groupe. Lui non plus ne s’est jamais senti à sa place et sa soif de vérité va le pousser au-delà des limites, à braver le danger malgré les interdits.

Ici encore, l’auteur nous offre une très belle leçon de morale concernant les différences. La haine des citoyens de portes entre eux, juste à cause de la couleur de leur peau, est partie d’un simple mensonge. Mais les gens n’arrivent pas à dépasser cela et la vérité y changerait-elle quelque chose ? Rien n’est moins sûr…

Concernant les personnages, j’ai adoré leur évolution. L’histoire entre Cahill et Sand est vraiment touchante. Ils se remettent en question face aux changements que subissent leurs corps. Cahill notamment a du mal à s’accepter et il y a beaucoup de non-dits entre les deux anciens neutres. Mais l’amour qu’ils se portent l’un à l’autre est sincère et profond et il peut surmonter tous les obstacles.
Abrielle prend de l’assurance et devient une véritable leader. Elle est prête à tout pour conduire ses amis de l’autre côté du mur afin de leur offrir une vie meilleure.
Au niveau des personnages secondaires, j’ai apprécié le père et la sœur d’Eyal également. Ils sont courageux à leur manière et rêvent de voir leur monde changer, leur horizon s’agrandir.

Enfin, je dois dire que j’ai adoré la fin de l’histoire ! J’adore la vision du monde que nous dévoile Carina Rozenfeld. Malgré toutes les horreurs dont l’homme et capable, on voit bien ici qu’il est apte à faire de belles choses. Une fois encore Carina aura su m’émerveiller de par sa grande imagination !


En résumé, il s’agit d’une très bonne conclusion à la saga. Mis à part la première partie un peu longue à démarrer, j’ai adoré l’évolution des personnages et les révélations de la fin. Une saga que je vous conseille !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire