Dernières chroniques

lundi 28 mars 2016

Tara Duncan T12 - L'Ultime Combat

Tara Duncan, tome 12 : L’Ultime Combat


Auteur : Sophie Audouin-Mamikonian
Éditeur : Xo
Date de publication : 18 septembre 2014
Nombre de pages : 559



Résumé :


Tout est-il perdu ? Tara est épuisée. La puissance de sa terrible magie la met en première ligne pour lutter contre la comète qui tente toujours de dévaster les planètes démons et d'en collecter les âmes.
Lentement, mais sûrement, les sorceliers plient sous les assauts incessants.
Et les choses se compliquent, lorsque la reine des elfes est assassinée dans le Palais de Tingapour. Qui veut empêcher la reine de parler, et pourquoi ?
Sans compter que l'histoire d'amour entre Tara et Cal est suffisamment fragile pour que la jeune femme doute. Robin parviendra-t-il à reconquérir le cœur de la belle héritière ?

Envoyés en mission dans l'espace profond, Tara, le magicgang, mais aussi Archange, Maître Chem, Mourmur Duncan, Mara ou Selenba, vont déterrer un secret enfoui depuis plus de cinq mille ans.
Par une ironie du sort, Tara sera-t-elle sauvée par son pire ennemi Magister ? Ou alors est-ce encore un coup tordu du Sangrave pour dominer l'univers ?

L'ultime combat vient de commencer. Et tous ne survivront pas.


Mon avis :


J’avais envie de lire ce livre depuis un bon moment, mais beaucoup de temps s’est écoulé entre la sortie et le moment où j’ai pu l’acquérir.

Nous retrouvons Tara et le Magicgang pour une nouvelle aventure qui clôture le premier cycle de cette incroyable saga.
Cette fois-ci, l’ennemi le plus à craindre n’est pas Magister ni même un démon sanguinaire, mais ni plus ni moins qu’une comète « avaleuse d’âmes » et destructrice de mondes, tirant sa puissance des âmes démoniaques. Comment Tara, la seule sortcelière capable de rivaliser en puissance avec cette arme hors du commun, fera-t-elle pour remporter cet ultime combat ?

Je redoutais tout même la lecture de ce douzième opus depuis que je sais qu’il y a un second cycle. J’avais peur de ne pas avoir de réponses à mes questions et que cela traine un peu en longueur…
Effectivement, j’ai constaté que l’histoire était lente à démarrer et que certains passages se faisaient un peu longuets, voire pas vraiment utiles.
Malgré tout, j’ai trouvé ce douzième opus bien meilleur que le onzième lors duquel je m’étais franchement ennuyée.

Ce que j’ai le plus apprécié c’est l’évolution de Tara. Elle est vraiment différente ici, bien plus mature. Il n’y a plus ce côté « super héroïne intouchable » qui m’agaçait parfois. Tara doute beaucoup et se pose beaucoup de questions.
J’ai été agréablement surprise par Mara et Jar. Fabrice m’horipile toujours autant avec ses charades… Par contre, Selenba était un peu trop « normale » à mon goût et Magister pas assez persévérant, mais je ne peux m’empêcher de penser qu’il y a anguille sous roche!
La relation entre Cal et Tara est sincère et profonde, mais j’avoue que parfois j’en avais un peu marre qu’ils parlent sans cesse de leur petit « souci ».

En ce qui concerne l’histoire, même si elle n’était pas d’une grande originalité et que j’ai trouvé le dénouement un peu trop facile, c’était tout de même divertissant et agréable. Je lirai le second cycle, tout du moins le début, en espérant une évolution.
J’ai bien aimé découvrir enfin ce qu’était réellement la pierre vivante et pourquoi elle avait tant de pouvoir. J’ai aussi apprécié en apprendre davantage sur le passé des elfes, leurs coutumes et mode de vie.
Par contre, je regrette de ne pas avoir le fin mot de l’histoire concernant Magister ! On a bien une piste à la fin, mais honnêtement je ne sais pas que croire, car même Tara semble dubitative. J’espère que nous connaîtrons son identité avec certitude dans le second cycle…

J’allais oublier ! C’était un vrai plaisir de retrouver l’humour explosif de Sophie Audouin-Mamikonian. Elle a toujours une anecdote pour nous faire sourire, même dans les notes de bas de page !


En résumé, malgré quelques longueurs, le manque de révélations importantes pour une fin de cycle et quelques petits détails qui m’ont agacée, c’était tout de même une lecture agréable. Je n’étais pas franchement persuadée de lire le second cycle, mais j’ai apprécié l’évolution de Tara et le synopsis de Tara et Cal m’a tout de même convaincu donc on verra bien ce que cela donnera !            

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire