Dernières chroniques

samedi 9 janvier 2016

Le Feu Secret

Le Feu Secret
Auteur : Carina Rozenfeld & C.J. Daugherty
Editeur : Robert Laffont (Collection R)
Date de publication : 12 Novembre 2015
Nombre de pages : 474



Résumé :


Une guerre contre le destin.
Une course contre le temps.
Taylor Montclair, une fille tout ce qu'il y a de plus normal, mène une vie sans histoire dans la petite ville de Woodbury, en Angleterre. Sacha Winters, un ténébreux garçon nimbé de mystère, habite à Paris.
Alors que Taylor est impatiente d'intégrer l'université d'Oxford, Sacha, lui, se contrefiche des études... et pour cause : il connaît la date exacte de sa mort, et celle-ci approche à grands pas.
La mort de Sacha entraînera la réalisation d'une prophétie ancestrale qui plongera le monde dans le chaos.
Taylor est la seule qui puisse le sauver. Mais ni elle ni lui ne le savent : ils ne se sont jamais rencontrés.
Une mer et plusieurs centaines de kilomètres les séparent. Des puissances démoniaques sont prêtes à tout pour empêcher leur alliance. Ils ont huit semaines pour se trouver et vaincre le destin.

Le compte à rebours commence maintenant.

Mon avis:


Nous faisons la connaissance de deux personnages en parallèle. Taylor Montclair, jeune anglaise, est le type même de la fille « parfaite ». Elle aime étudier, lit beaucoup et aspire à intégrer une prestigieuse université. De l’autre côté, nous rencontrons Sacha Winters, un adolescent français plutôt rebelle qui se moque de tout et de tout le monde - à commencer par sa propre vie qu’il n’a pas peur de perdre. Rien ne les prédestinait à se croiser un jour, si ce n’est le destin et leur héritage peu commun…

J’avais adoré la saga Night School et j’étais curieuse de lire ce roman, fruit de la collaboration entre deux talentueuses auteures. Ce que je trouve super c’est que leurs plumes s’accordent vraiment à la perfection. Je ne sais pas exactement comment elles ont procédé, mais on dirait que chacune prête ses mots à l’un des personnages et cela fonctionne à merveille !

Au départ, j’ai eu quelques réticences quant à l’histoire en elle même, car cela ne me semblait pas vraiment original. Pourtant, je me suis tout de même laissée embarquer par le récit. On découvre qu’au final, la forme de magie proposée ici est bien différente de celle que l’on voit habituellement, puisqu’il s’agit en fait d’alchimie. Je me demande d’ailleurs s’il y a un lien quelconque avec Nicolas Flamel dans le passé de l’un de nos deux héros ou pas du tout, mais comme Sacha est de Paris… bref…

Du côté des personnages, j’ai tout d’abord plus accroché avec Taylor qu’avec Sacha. Peut-être parce que j’ai bien plus de points communs avec elle. Elle a tout de suite su m’attendrir et m’émouvoir. Sacha, quant à lui, m’a un peu agacée au départ avec ses crises de rébellion et son attitude je-m’en-foutiste. Pourtant, lorsque l’on a la chance de le découvrir plus en profondeur, c’est un protagoniste qui se révèle à la fois intense et à fleur de peau. Il doit lutter au quotidien contre une malédiction qui lui ôte tout espoir de vivre normalement et avec une épée de Damoclès au-dessus de la tête.

Pour en revenir à l’histoire, si j’ai eu un peu de mal à me mettre dedans au départ, la course contre la montre dans laquelle vont être entrainés nos deux héros a réussi à m’emporter à mon tour. La tension monte crescendo et finalement cela a vraiment bien fonctionné. Il y a même de drôles de personnages qui font réellement froid dans le dos ! Ce tome est plutôt introductif selon moi et j’ai hâte de voir ce que les deux auteures nous réservent pour la suite !


En résumé, même si j’ai eu un peu de mal à me mettre dans l’histoire au départ, j’ai fini par me laisser emporter. Ce roman était en vérité une agréable lecture et j’ai hâte de voir ce qu’il se passera par la suite pour nos deux héros !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire