Dernières chroniques

samedi 16 janvier 2016

Cité 19

Cité 19
Auteur : Stéphane Michaka
Editeur : PKJ
Date de publication : 15 Octobre 2015
Nombre de pages : 349


Résumé :



Que faisait le père de Faustine à minuit au sommet de la tour Saint-Jacques ? Et qui l'a précipité dans le vide ? Convoquée pour identifer le corps, Faustine ne reconnaît pas les mains de son père. Persuadée qu'il a été kidnappé par une secte mystérieuse, elle se lance sur la piste d'un inquiétant personnage. Elle suit l'homme dans une station de métro, trébuche, perd connaissance et se réveille... 150 ans plus tôt ! Pour Faustine, c'est le début d'une série d'aventures, aux confins du thriller, de la science-fiction et de l'Histoire.

Mon avis:


Le résumé de cette histoire m’a tout de suite attirée et j’avais vraiment hâte de me lancer dans ce roman qui me promettait une belle aventure !

Nous faisons la connaissance de Faustine, une jeune fille qui a vécu des moments difficiles et qui s’est raccrochée à sa passion pour l’Histoire. Elle vit seule, mais reste attachée à son père, la seule famille qu’il lui reste depuis la disparition de sa mère.
Pourtant un jour alors qu’elle lui rend visite, elle tombe sur des policiers qui lui demandent de les suivre à la morgue. Le cadavre est, selon eux, celui du père de Faustine. Pourtant, elle a un doute… Et quel est donc cet étrange prospectus retrouvé dans l’appartement de son père ? A-t-il un lien avec l’étrange dandy qui se retrouve toujours sur son chemin ?

Je dois avouer que j’ai eu un peu de mal à me mettre dans l’histoire au départ. Malgré la scène du premier chapitre, j’ai trouvé l’histoire trop longue à démarrer et je ne comprenais pas vers quoi l’auteur souhaitait nous emmener. L’intrigue aurait gagné en profondeur si le passage vers le passé s’était fait un peu plus tôt et avait été de se fait plus détaillé. Car, il faut le dire, la vie de l’héroïne à notre époque n’est pas franchement passionnante. Les choses deviennent intéressantes au moment où elle décide de partir à la recherche de son père. Lorsqu’elle se réveille 150 ans plus tôt, j’avoue que j’ai été ébahie par les premières descriptions du Paris de l’époque. Mais malheureusement, cela n’est valable que pour le départ puisque l’histoire se recentre ensuite sur l’héroïne et on en oublie un peu le cadre, ce qui est vraiment dommage. J’en attendais plus, j’aurais souhaité me sentir vivre à cette époque à travers les yeux de Faustine, mais il n’y a pas eu cette magie que j’attendais.

En parlant de l’héroïne, j’ai eu du mal à m’attacher à Faustine. Pourtant son histoire aurait dû m’émouvoir, mais il m’a manqué quelque chose, il n’y a pas eu d’étincelle. Pareil avec les autres personnages qui sont, pour le coup, très secondaires puisque Faustine prend toute la place. C’est dommage, car certains pouvaient être intéressants. Espérons qu’ils seront plus développés dans le tome 2.

J’avoue avoir un peu oublié par moments que l’on se trouvait au 19e siècle. Certes, quelques expressions nous le rappellent, mais cela ne va pas plus loin. Faustine se laisse totalement embarquer par une enquête et en oublie tout le reste, même de rechercher son père. J’ai trouvé cela un peu trop « facile » et c’est agaçant de voir qu’elle peut changer aussi rapidement. D’ailleurs, je veux bien croire qu’elle est calée au niveau 19e siècle, mais c’est tout de même étonnant qu’elle ne fasse pas le moindre faux pas et n’éveille les soupçons de personne.

Lorsqu’arrive la seconde moitié du roman, une autre intrigue vient bouleverser nos certitudes et de nouveaux personnages font leur entrée dans l’histoire. Je suis un peu déçue d’avoir trop rapidement deviné l’identité de l’un des protagonistes, cela m’a gâché la surprise, mais j’ai réellement apprécié cette partie puisque je ne m’attendais pas à un tel retournement de situation. En fait, c’est tout le côté science-fiction qui survient à ce moment – je ne détaillerai pas pour vous laisser la surprise – qui m’a réellement fait apprécier ce livre.

En résumé, malgré un début difficile et un manque de profondeur parfois, j’ai tout de même apprécié cette lecture grâce à un retournement de situation vraiment inattendu ! Ce tome a donc ses défauts et je reste mitigée, mais je lirai tout de même la suite en espérant être plus touchée par l’histoire !


4 commentaires:

  1. Il a l'air plutôt moyen... Le résumé est bien, mais avec ton avis... Je ne pense pas le lire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui j'avoue que plusieurs aspects m'ont déçue... pourtant il y avait matière à faire quelque chose de super! Mais bon, il te plairait peut-être !

      Supprimer
  2. Bon. Et bien je ferais attention lors de ma lecture a bien rester dans le 19eme. Je le lirais tout de même on verra bien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui après c'est une questions de goût ;) j'ai bien aimé quand même mais pas autant que je l'aurais souhaité. Par contre je sais que certains l'ont vraiment apprécié donc tu aimeras peut-être!

      Supprimer