Dernières chroniques

jeudi 8 octobre 2015

Night School

Night School
Auteur : C.J. Daugherty
Editeur : Robert Laffont (Collection R)
Date de publication : 10 Mai 2012
Nombre de pages : 466





Résumé:


Qui croire quand tout le monde vous ment ?

Le premier tome de la série événement publiée dans plus de vingt pays, et déjà best-seller en Allemagne et en Angleterre!

Allie Sheridan déteste son lycée. Son grand frère a disparu. Et elle vient d'être arrêtée. Une énième fois. C'en est trop pour ses parents, qui l'envoient dans un internat au règlement quasi militaire. Contre toute attente, Allie s y plaît. Elle se fait des amis et rencontre Carter, un garçon solitaire, aussi fascinant que difficile à apprivoiser...
Mais l'école privée Cimmeria n'a vraiment rien d'ordinaire. L'établissement est fréquenté par un fascinant mélange de surdoués, de rebelles et d'enfants de millionnaires. Plus étrange, certains élèves sont recrutés par la très discrète Night School, dont les dangereuses activités et les rituels nocturnes demeurent un mystère pour qui n'y participe pas.

Allie en est convaincue : ses camarades, ses professeurs, et peut-être même ses parents, lui cachent d'inavouables secrets. Elle devra vite choisir à qui se fier, et surtout qui aimer...


Mon avis:

Ça fait un bon moment que j’ai le début de la saga dans ma PAL. Je mourrais d’envie d’attaquer, mais je n’osais pas me lancer en sachant pertinemment que si je commençais je n’arriverais pas à m’arrêter. Et j’ai eu raison… maintenant que j’ai succombé et dévoré le premier opus en une journée, je me dis que j’ai intérêt à vite m’acheter les tomes manquants !

Nous rencontrons Allie, une adolescente qui a plutôt tendance à s’attirer des ennuis.
Depuis que son grand frère a disparu, elle a l’habitude à se laisser entrainer sur la mauvaise pente. Au bout d’une énième arrestation par la police, ses parents en ont marre et finissent par l’inscrire dans un lycée privé, en apparence comme les autres. En apparence seulement, car le reste du monde ne semble jamais avoir entendu parler de l’établissement et Allie ne sait même pas où il se trouve exactement, si ce n’est perdu en pleine campagne.
Contrairement à ce qu’elle pensait Allie va réellement se plaire à Cimmeria et se faire des amis dès les premiers jours. Pourtant des choses étranges s’y passent. Des élèves sont blessés, on leur interdit souvent de sortir de l’école et il y a aussi les Nocturnes auxquels certains étudiants prennent part… Que se trame-t-il réellement à Cimmeria et pourquoi Allie semble-t-elle être la seule élève à n’avoir aucun lien avec Cimmeria ?

Ce livre est un véritable coup de cœur ! Malgré ses 466 pages, je l’ai dévoré en une journée. L’histoire est vraiment prenante et je n’ai tout simplement pas réussi à le lâcher. Il plane une aura mystérieuse autour de Cimmeria qui tient le lecteur en haleine jusqu’au bout. On se pose sans cesse des questions. Comme les personnages eux-mêmes, on se demande comment Allie a pu atterrir là-bas et on se doute bien que sa famille lui cache des choses.
Il se déroule des évènements étranges dans cette école, si bien que l’on se demande réellement ce qui s’y passe. On entend parler des Nocturnes, suivies par la Night School. Personne ne sait qui en fait partie ni ce que les élèves font réellement, mais une chose est sûre, c’est dangereux, car beaucoup finissent blessés. J’ai trouvé cela vraiment intrigant et en cherchant à en apprendre toujours plus il est vrai que l’on ne voit pas défiler les pages !

L’action alterne avec des passages plus calmes, ce qui fait que l’on ne s’ennuie pas, mais on a tout de même le temps de bien pouvoir apprendre à connaître les différents personnages. La plume de l’auteur est fluide et agréable, le discours appliqué et le vocabulaire employé sont parfaitement adaptés et changent en fonction des protagonistes qui s’expriment. Le fait que la narration soit à la troisième personne et que le point de vue ne soit pas omniscient entretient le mystère. On peut ainsi suivre tout un tas d’évènements, mais en même temps cela ne m’a pas empêché de vraiment m’attacher à Allie.

Les personnages sont plus complexes que l’on pourrait l’imaginer de prime abord. Ce que j’ai sincèrement apprécié c’est que j’ai l’impression que chacun d’entre eux a son petit secret, sa croix à porter. Le moins que l’on puisse dire c’est que riches ou moins riches, tous on vécu des moments difficiles. Certains d’entre eux m’ont semblé attachants au départ et j’ai fini par les détester, d’autres au contraire paraissent arrogants et agaçant et au final je les adore maintenant.
Quant à Allie, j’ai vraiment adhéré avec son personnage. C’est une adolescente qui a beaucoup souffert et qui a du mal avec l’autorité, du mal à s’intégrer du fait qu’elle se protège derrière une carapace. Pourtant on se rend compte que c’est une fille au grand cœur. Sa détresse est émouvante, elle a des tas de défauts, mais elle ne baisse pas les bras et persévère.
Je ne vais guère en dire plus sur les personnages, si ce n’est que j’ai un petit faible pour Carter ! J’aime beaucoup Isabelle, la directrice de Cimmeria aussi. Malgré sa position, c’est une femme disponible et d’une grande gentillesse.

Honnêtement, je n’ai absolument aucun point négatif à citer. C’est rare que j’accroche au point de lire un livre d’une traite ! J’ai hâte d’en apprendre plus sur cet univers après une telle fin et les quelques révélations que l’auteur nous offre dans les dernières pages !

En résumé, ce roman est donc un vrai coup de cœur. Tous les ingrédients sont réunis pour en faire un ouvrage réussi : mystère, action, personnages attachants, intrigue prenante, etc. Je n’ai pas pu reposer le livre avant la fin et j’ai enchainé directement avec le tome 2. Il me tarde de connaître la suite des aventures de cette chère Allie !


1 commentaire: