Dernières chroniques

mercredi 22 juillet 2015

Atlantia


Atlantia
Auteur : Ally Condie
Editeur : PKJ
Date de publication : 5 Juin 2015
Nombre de pages : 328





Résumé:


Depuis que la population a été divisée, une partie de l’humanité vit sous l’eau, dans la cité d’Atlantia, comme Rio et sa sœur jumelle, Bay. Tandis que les autres sont restés à la surface de la terre. Lorsqu’à l’heure du choix, le jour de ses dix-huit ans, Bay décide d’aller vivre En-Haut, Rio se sent trahie. Car c’est elle qui rêvait depuis toujours du sable et du ciel d’En-Haut. Mais un seul membre par famille est autorisé à partir. Pourquoi sa sœur l’a-t-elle abandonnée sans explication ? Tout en élaborant un plan pour la rejoindre, Rio se confronte au mystère qui entoure la mort de leur mère. Aidée par un garçon troublant, elle aura besoin de tout son courage et de sa persévérance pour découvrir les vérités qu’on lui cache. Sur elle-même, sa famille, mais aussi sur le beau monde d’Atlantia qui s’effrite, et les véritables dangers qui le mettent en péril…

Mon avis :



J’avais vraiment apprécié la trilogie Promise d’Ally Condie, j’ai donc eu envie de tenter ce livre-là aussi. Surtout que le résumé et la couverture m’intriguaient beaucoup. Il faut dire qu’en général j’aime beaucoup les histoires qui se passent sous l’eau. Après, la difficulté c’est de réussir à se démarquer des autres à trouver le petit plus qu’il n’y a nulle part ailleurs.

Nous rencontrons Rio, jeune femme vivant au cœur de la cité d’Atlantia, une sorte de petit paradis sous-marin où les gens vivent heureux, en paix et surtout e bonne santé. Tour du moins, c’est ce que les dirigeants tentent de faire croire à la population pour les encourager à ne pas quitter la cité. Car, en effet, vivre sur terre est dangereux à cause de la pollution qui rend malades ceux qui y vivent. Une seule occasion est donnée au peuple de choisir de retourner vivre à la surface, lors d’une cérémonie célébrée le jour des 18 ans de chaque citoyen. Seulement, il y a des conditions à remplir, dont le fait de ne pas être le seul membre de sa famille encore en vie, sinon cette option n’est pas envisageable.
Rio rêve depuis toujours d’aller dans le monde d’En-Haut. Pourtant, elle est prête à y renoncer depuis le décès de sa mère, pour ne pas abandonner sa sœur jumelle Bay. C’est donc confiante qu’elle annonce vouloir rester En-Bas, sauf que sa sœur ne va finalement pas faire le même choix. Choquée et blessée, Rio va tout tenter pour la rejoindre sur terre, malgré l’interdiction et même au péril de sa vie. Elle va mettre au jour un terrible complot et élucider par la même occasion les circonstances de la mort de sa mère. Tout cela en prenant bien garde de cacher le fait qu’elle est une sirène, c’est-à-dire qu’elle peut influencer les gens et les faire agir selon ses désirs…

J’ai tout de suite été séduite par le contexte de l’histoire. Les habitants ne sont pas des créatures dotées de nageoires et de branchies, non, ce sont des êtres humains comme vous et moi, qui ont fait preuve d’ingéniosité pour construire cette cité sous l’eau sans aucun risque pour eux. L’auteure a d’ailleurs très bien imaginé et décrit le fonctionnement de sa cité, tout comme les lois et le pouvoir en place, mais elle a également créé une véritable religion. Car les habitants d’Atlantia sont très pieux, ils n’hésitent pas à se rendre au temple chaque fois qu’ils en éprouvent le besoin pour prier leurs étranges dieux aux visages d’animaux. Ceux qui vivent En-Bas les représentent avec des formes d’animaux terrestres tandis que ceux qui vivent En-Haut, même s’ils croient aux mêmes dieux, les représentent avec des formes d’animaux marins.

Je n’ai eu aucun mal à m’imaginer cette cité sous-marine, possédant sa propre technologie, avec son temple fabuleux, ses chauves-souris aux ailes bleutées ainsi que ces arbres de métal aux feuilles scintillantes. J’aurais bien aimé m’y promener réellement pour l’entendre « respirer » à mon tour ! Même s’il n’y a pas beaucoup d’action pendant une bonne moitié du livre, tout cela a tout de même réussi à m’emporter et à me faire adhérer à l’histoire. Surtout qu’il y a pas mal de suspense et de révélations par la suite.

J’ai vraiment apprécié le personnage de Rio. Même si parfois elle peut sembler un peu trop méfiante, cela devient réellement un atout pour elle en fin de compte, car cela lui permet d’avancer. Sa détermination est sans faille et, même si elle a une légère tendance à l’égoïsme, elle a bon cœur et au final je l’ai trouvée très attachante. J’ai adoré aussi le personnage de Sea, mais je ne développerai pas ce point pour vous laisser la surprise et j’ai bien sûr succombé au charme du mystérieux True !
J’allais oublier ! J’aime beaucoup aussi le fait que pas mal de prénoms des gens d’En-Bas soient en adéquation avec leur environnement, c’était bien pensé !

Concernant la plume de l’auteur, elle est agréable, fluide, sans fioritures, bref j’ai réellement apprécié ce voyage sous les eaux. L’intrigue amenée tout en douceur était bien trouvée, tout était réfléchi et bien pensé et même si certains trouveront peut-être le rythme un peu lent moi cela ne m’a pas dérangée !


En résumé, ce roman nous offre un voyage très agréable et j’ai réellement été embarquée sous l’océan au cœur de la cité d’Atlantia aux côtés de Rio. J’ai apprécié le décor vraiment bien pensé et travaillé. Si le rythme est un peu lent au départ, cela ne m’a pas réellement dérangée et j’en ai profité pour bien m’imprégner des lieux. Si ce n’est pas un coup de cœur, ce n’est pas passé loin et je lirai avec plaisir les prochains romans d’Ally Condie !


2 commentaires:

  1. C'est une lecture qui a l'air très sympa !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'ai vraiment bien aimé! C'est juste dommage qu'il n'y ait pas de suite ou même un prequel ça aurait été sympa pour certains points de l'histoire!

      Supprimer