Dernières chroniques

lundi 20 avril 2015

Partials, tome 3: Ruines



Partials, tome 3: Ruines
Auteur: Dan Wells
Editeur: Albin Michel (Wiz)
Date de publication: 15 avril 2015
Nombre de pages: 448




Résumé:



Dernier combat pour sauver l’humanité.

Les humains et les partials sont sur le point de se détruire. Le seul espoir : l’entraide et l’union. Mais la guerre a déjà commencé et rien ne pourra plus les arrêter. Pourtant, chaque camp a entre les mains le pouvoir de sauver l’autre. Plus que jamais, le temps presse : Kira doit trouver un moyen de protéger les deux espèces. Elle a une chance de sauver le Monde, mais cela pourrait lui coûter la vie. Lorsqu’une autre menace, ni humaine, ni partial apparaît : le Sanguinaire, un assassin qui écume le Midwest en ruines en tuant quiconque se trouve sur son passage.



Mon avis:




J’ai mis un temps fou à lire ce livre alors que j’avais dévoré les deux premiers. C’était en grande partie à cause de mon emploi du temps, mais également, car j’ai eu bien plus de mal à entrer dans l’histoire.
Cette fois, je ne vais pas résumer le roman, car il s’agit d’un troisième et dernier tome, donc je ne voudrais pas spoiler…

Tout d’abord, il faut un certain nombre de chapitres avant de retrouver Kira. J’aime bien les autres personnages, mais j’ai eu l’impression qu’elle était un peu trop effacée par rapport aux autres justement. De ce fait, il y avait beaucoup de points de vue. Ce n’est pas une chose qui me gêne en général, mais cette fois-ci au lieu d’apporter de la dynamique à l’intrigue, je trouve que cela créait un peu trop de temps morts. Je pense que c’est d’ailleurs à cause de cela que je me suis sentie « extérieure » à l’histoire, que je ne me suis pas sentie autant impliquée que je l’aurais souhaité.

Mis à part ces quelques petits points négatifs, j’ai vraiment adoré retrouver cet univers et ces personnages. Des personnages, il y en a beaucoup et d’habitude cela me pose problème, car je ne me souviens jamais qui est qui et qui a fait quoi. Mais pas dans cette saga. Chacun a vraiment son utilité et même si j’avais lu les premiers tomes depuis un bon bout de temps, je n’avais oublié aucun d’entre eux !

Kira est toujours égale à elle-même, courageuse et pleine de sens moral. J’ai apprécié le fait qu’elle se remette beaucoup en question, même si sa crise existentielle m’a un peu agacée à un moment.
Samm est vraiment le meilleur personnage pour moi, rien à dire à son propos !
Sinon, j’ai adoré Heron, je l’ai trouvée tellement plus « humaine » à la fin. Elle en devenait attendrissante et touchante.
Et enfin, le petit nouveau qui était vraiment super est sans conteste Green avec sa forte personnalité.
Oui, je crois que j’ai définitivement un faible pour les Partials, ils sont bien plus intéressants que les humains en fin de compte.

Au niveau de la plume, elle est toujours aussi agréable et fluide. Par contre, comme je le disais, j’ai trouvé l’histoire un peu longue à démarrer, mais ensuite c’était un vrai régal. Il y a quelques passages qui m’ont semblé un peu incohérents parfois, notamment en ce qui concerne la réaction des personnages. Malgré tout, le dénouement était vraiment fantastique ! Tel que je l’attendais. Ce n’était ni "le monde des bisounours" ni une fin trop ouverte et frustrante. Une fin comme je les aime en bref ! Elle a juste été un peu gâchée par le fait que j’avais deviné certaines choses, mais bon ça m’arrive souvent malheureusement.

En résumé, malgré quelques lenteurs, c’était une belle conclusion à une saga vraiment originale et prenante. Je vous conseille de lire cette trilogie qui, je le pense, saura vous ravir!



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire