Dernières chroniques

jeudi 9 avril 2015

Les 100, T2: 21e jour


Les 100, Tome 2: 21e jour
Auteur: Kass Morgan
Éditeur: Robert Laffont
Publication : 23 Octobre 2014

Nombre de pages : 378





Résumé:



Cela fait vingt et un jours que les 100 ont posé le pied sur la Terre. Ils sont les premiers humains à fouler le sol depuis des siècles... C'est tout du moins ce qu'ils croient. Face à un ennemi invisible, Wells fait de son mieux pour garder le groupe soudé. Clarke part en expédition sur le mont Weather à la recherche d'autres Colons, tandis que Bellamy est déterminé à sauver sa soeur, quel que soit le prix à payer. Restée à bord du vaisseau en orbite, Glass se trouve confrontée au pire des choix imaginables entre l'amour de sa vie et la vie elle-même.
Dans cette suite haletante du premier tome de la série Les 100 de Kass Morgan, des secrets vont être révélés, des certitudes bousculées et des relations mises à rude épreuve. Et les 100 vont devoir lutter pour survivre de la seule manière qui soit possible : ensemble.




Mon avis:




J'ai ce livre dans ma PAL depuis sa sortie, mais j'ai préféré attendre la sortie du troisième et dernier tome avant de le lire, afin de les lire les deux d'un coup. Entre temps, j'ai regardé les deux saisons de la série les 100 et j'avoue qu'il m'a été très difficile de ne pas faire de comparaison entre les deux. Pourtant, mieux vaut ne pas en faire justement, car il y a tant de différences que c'est comme s'il s'agissait de deux histoires différentes. Certains personnages des livres n'existent pas dans la série, d'autres apparaissent dans la série alors qu'ils ne sont pas dans les livres et, au niveau du fond, c'est pareil. L'histoire est plus creusée dans la série, ce qui ne m'a pas du tout empêchée d'apprécier les romans quand même. Il faut donc faire la part des choses, oublier la série avant la lecture pour se focaliser pleinement sur les romans.

Nous retrouvons les 100 sur Terre, où ils survivent comme ils le peuvent depuis désormais 21 jours. Wells s'affirme en tant que leader pour le bien du groupe et tente de faire régner l'ordre, mais de manière moins drastique que sur le vaisseau. Entre Bellamy et Clarke, les choses évoluent, mais pas toujours dans le bon sens. Bellamy n'a qu'une obsession : retrouver sa sœur Octavia, qui a été enlevée par les Nés-Terre. Clarke, quant à elle, va tout faire pour trouver le campement de ces derniers, afin de tenter d'instaurer la paix entre les deux peuples.
Pendant ce temps-là, sur le vaisseau rien ne va plus. Les Arcadiens et les Waldénites sont livrés à leur sort et commencent à manquer sérieusement d'oxygène. Les Phoeniciens se sont barricadés de leur côté et bénéficient d'un taux d'oxygène normal. Pourtant, Glass a choisi de rester du côté de Walden, avec Luke. Mais elle va devoir prendre une décision : rester et mourir ou tenter de rejoindre Phoenix malgré tous les risques que cela comporte, pour tenter d'y faire venir Luke clandestinement ?

Il n'y a certes pas énormément d'action dans ce second tome – à part vers la fin du livre –, mais curieusement je ne me suis pas ennuyée pour autant. Des deux côtés, ont sent que le temps est compté aux personnages pour différentes raisons et, de ce fait, les pages défilent sans que l'on ne s'en aperçoive.
Le style est très simple et cela contribue au fait que le roman se lise « tout seul ». Simple, mais efficace ! Au moins, pas de prise de tête avec des descriptions interminables et des mots complexes.
J'ai grandement apprécié, encore une fois, que la narration alterne entre chaque chapitre. Suivre un personnage différent à chaque fois donne un réel dynamisme et évite les longueurs.
Le seul petit défaut que je pourrais pointer est peut-être le manque de profondeur qui se ressent par moments. J'aurais aimé en savoir un peu plus sur certains points, comme par exemple ce qui s'est passé avant sur Terre avant, découvrir comment vivent les Nés-Terre, mais cela viendra peut-être dans le troisième tome !
Et j'ai trouvé quelques coquilles, surtout le prénom « Glass » remplacé par « Clarke » à plusieurs reprises. J'avoue que ça m'a un peu agacée...

J'ai eu un peu de mal à me rappeler qui était qui et qui avait fait quoi car j'avais lu le premier tome depuis un moment et la série m'a un peu mélangé les pinceaux, mais ma mémoire est revenue en cours de lecture et les nombreux flashbacks ont bien aidé. D'ailleurs j'ai réellement apprécié ces flashbacks, ils sont un véritable plus pour l'histoire. Ils permettent de mieux cerner les personnages et de les rendre plus humains aussi. Tous ou presque, ont un passé difficile et c'est agréable d'en apercevoir de bribes de cette façon.
Au niveau des personnages, encore une fois, Glass arrive en tête. J'aime beaucoup son tempérament et son courage. Bellamy est pas mal non plus à ce niveau là.
Wells et Clarke ont tendance à m'agacer un peu par moments, mais ils savent se rattraper. J'ai grandement apprécié le personnage de Sasha également. C'est une fille qui n'a pas froid aux yeux et qui apporte un tout nouveau regard sur les évènements.


En bref, j'ai réellement apprécié cet univers une fois de plus. Toujours aussi original et avec des personnages intéressants que l'on découvre au fil des chapitres. Je me suis tellement laissée emporter par l'histoire que j'ai attaqué le tome 3 directement après ! 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire